Coat Pierre-Tal Pierre Tal Coat, hommage, galerie d'estampes Champetier
Background Image
Image

A la mémoire de ...

Image

Pierre Tal-Coat

1905-1985

A l’âge de 79 ans, Pierre Tal Coat, né Pierre Jacob, disparaît le 11 juin 1985 à Saint-Pierre-de-Bailleul (Eure, Normandie) à son domicile de « La Chartreuse » où il s’était installé au tout début des années 60 ; à flanc de colline, dans une tombe simple et anonyme, il repose dans le petit cimetière du village. En son hommage, nous déposons une pivoine sur sa dernière demeure.


Des dits ou des écrits

Pic

"Il englobait la nature de son regard. Il ne faisait plus qu'un avec elle. Moi, j'avais l'interdiction formelle d'écraser ne serait-ce qu'une fourmi." - Pierrette de Molon (fille de l’artiste)

Pic

"Ma démarche va toujours le plus possible vers le réel... Le réel n'est pas l'idée. C'est le fait de vivre. Seul l'instant compte." - Pierre Tal Coat

Pic

"Et d’avance nous comprenons celui qui s’étonnera que quelque chose reste à dire d’un art qui, sans jamais parler de soi, ouvre, à tous et en chacun, l’espace dans lequel il écoute ce qui est … advenir." - Henri Maldiney

Pic

"Etonnant, à la réflexion, que Pierre Tal Coat ait pratiqué la gravure. Son art est si loin de ce qui est enserré d’avance, prescrit, contraint." - Rainer Michael Mason

Pic

"Blanc comme si tout ce qui était à venir devait naître de la lacune. " - André du Bouchet

Pic

"En ces lieux déserts, habités de l'invisible lieu dans le frémissement du passage, le silence, l'ici attentif, sont toutes choses à dire qui relient et font qu'ainsi, habité et porté de l'univers de l'indicible lieu, il est l'Ouvert." - Pierre Tal Coat